Tomodachi Power

Titre : Tomodachi Power

Statut : En cours – Abandonnée (?)

Résumé : Il y a des milliers d’années, les différents univers connaissaient tous la magie, même si certains peuples la maîtrisaient mieux que d’autres. Ceux que tout le monde admiraient et respectaient habitaient la petite planète de Yukino qui, à eux seuls, étaient capables de maintenir la paix. Jusqu’au jour où le maître des ténèbres, jusque là enfermé, réussi à s’enfuir de sa prison et se réfugia sur la terre et décida de prendre le pouvoir. Pour se défendre, Yukino créa une classe spéciale regroupant les meilleurs élèves des différentes écoles de magie, aux nombres de treize. Mais parmi eux se trouvait une fille plus faible que les autres qui se laissa tenter par les promesses du maître des ténèbres. Malgré le choc, les gardiens réussirent à neutraliser le maître et ses disciples. Toutefois, les sages de Yukino décidèrent d’envoyer les gardiens, après avoir effacé leur mémoire, sur la terre sur laquelle ils supprimèrent toute trace de magie, afin d’éviter que le maître ne renaisse, comme il l’avait promis.

2005. Suichi Idoro va bientôt avoir seize ans relativement banale, bien que très populaire au sein de son lycée. Mais elle et ses amis n’imaginent pas que l’arrivé de deux élèves en cours d’année va complètement bouleverser sa vie en leur apprenant qu’ils sont les nouveaux gardiens et que leur mission va être de combattre une menace dont ils ne savent rien.

Note : Il s’agit de la toute première histoire que j’ai écrite (officiellement. Officieusement, j’avais déjà écrit des trucs débiles quand j’étais en primaire mais bon …) et j’étais dans ma période magical girl. C’est également l’histoire dans laquelle on peut le plus voir l’évolution de mon style d’écriture et de ma personnalité (l’histoire devenant de plus en plus sombre).

Très honnêtement, je ne sais pas quoi faire de cette histoire. Quelque part, j’ai envie de terminer parce que c’est une qui m’a tenu à cœur pendant très longtemps. Mais en même temps, elle est tellement éloignée de ce que je fais maintenant que j’ai l’impression que je n’y arriverais plus. Sans compter qu’il faudrait reprendre tous les premiers chapitres, au moins jusqu’au trentième, qui me font tellement honte que j’ai envie de me cacher chaque fois que je les regarde.

Alors, franchement, je ne sais pas quoi faire avec cette histoire. J’ai la fin mais je ne veux pas bâcler, si je veux que ça ait un sens, il faudrait faire encore entre dix et vingt chapitres et je ne sais pas si j’aurais le courage.

Avertissement : Je ne sais pas … C’est parfois triste, violent, mais à part ça …

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site